RMB met à jour son baromètre TV

La télévision est un média qui évolue sans cesse, que ce soit dans la manière de la consommer ou de la mesurer. L’Audimétrie nous renseigne aujourd’hui à propos de la consommation classique du média mais elle nous permet également de tirer des learnings au sujet de pratiques moins habituelles : usage de l’écran TV pour d’autres activités, vision des programmes en différé, consommation de la TV en compagnie d’invités, etc.

L’équipe de RMB Marketing réunit l’ensemble de ces informations dans un seul « baromètre TV ». Les données complètes de 2016 y sont désormais disponibles.

Pour rappel, le baromètre TV de RMB Marketing peut être consulté gratuitement sous le lien suivant : http://www.rmb.be/study/18977-Barom%C3%A8tre+TV.html

En bref, que retenir pour 2016 ?

La consommation du média TV classique passe principalement par les settopboxes (DVB). La pénétration des décodeurs digitaux progresse encore de quelques points pour atteindre un niveau très important tant dans le sud que dans le nord du pays : en 2016, 96% des ménages francophones sont équipés de cette technologie (vs 95% en 2015) et 95% des ménages néerlandophones le sont aussi (vs 93% en 2015).

Depuis l'arrivée des settopboxes, les téléspectateurs peuvent regarder encore plus facilement leurs programmes en différé. Depuis 2010, le 'Time Shifted Viewing' est mesurable jusqu’à 6 jours après diffusion du live et jusqu’à 7 jours depuis le 01 janvier 2016. En 2016, le TSV évolue de l’ordre de + 55% au Sud et d’environ + 51% au Nord : il représente aujourd’hui 9% de l’audience TV en partie francophone et 12% au nord du pays. Le TSV s’opère d’avantage sur des programmes de fictions en soirée. La hausse la plus importante entre 2015 et 2016 concerne le genre d’émission « information » au Sud (+ 51%) et « Lifestyle » au Nord (+ 65%). En termes de cible, le progrès le plus sensible entre 2015 et 2016 concerne le groupe des « 55+ » au Sud (+ 61%) et l’ensemble des « 18-54 GS 5-8 » au Nord (+ 65%). Au plan des chaînes, le TSV est plus répandu sur PlugRTL (AB3 en 2015), ainsi que sur Vier.

Malgré la diffusion croissante de nouveaux formats vidéo, la télévision traditionnelle maintient le cap, tout spécialement au Sud : le média y touche quotidiennement 67% de la population avec une durée de vision moyenne quotidienne de 3h19. Cette durée consommée est en légère progression comparativement aux deux années précédentes (3h13 en 2014 et 3h14 en 2015).

Enfin, les membres d'un même ménage peuvent regarder la télévision ensemble. Ils peuvent aussi la suivre en compagnie d'invités, de passage chez eux. La part de ces 'Guests' dans l'audience TV s’élève à 4% au Sud et à 2% au Nord. Le poids des « guests » est nettement plus important auprès de groupes de population plus jeunes et en matinée. Pour les enfants âgés de 4-14 ans, par exemple, le chiffre est multiplié par quatre. En 2016, comparativement à 2015 et à 2014, on observe cependant une diminution de la part de ces invités.


Plus d’infos ? Veuillez contacter :

Lynda Calonne, Brand Marketing Supervisor
l.calonne@rmb.be

Anne De Kerchove, Brand Marketing Developer
a.dekerchove@rmb.be

Retour

 

Marketing Research